Mon utopie, mon rêve pour les hommes...

Cet article n'a pas été longtemps pensé avant sa rédaction, cependant j'avoue que l'idée germe dans mon esprit depuis pas mal de temps.


Peut être que je suis un peu avant-gardiste dans mes propos mais je voudrais vraiment que l'existence dont je rêve finisse par aboutir, je développe:

  • Un monde sans argent tout d'abord. Je pense réellement que tous les problèmes sur cette planète viennent de cela. Je n'est pas vraiment réfléchi aux procédés mais on pourrait revenir au troc en l'actualisant légèrement. (Ex: chacun travaillerait normalement, imaginons un boulanger, pour avoir son électricité, son téléphone, etc. Il ferait du pain pour l'électricien...)

  • Un monde avec une seule langue. L'espèce humaine s'est imposé au cours des millénaires un schisme de part les frontières, ainsi que les langues. C'est pourquoi je propose que ne subsiste plus qu'une seule langue. (Ex: l'anglais qui est une langue assez simple et en plus la plus parlée au monde ce qui faciliterait beaucoup de choses : l'apprentissage, le tutorat...)

  • Aucune frontières, un seul continent : après tout nous sommes tous pareils mais élevés différemment avec des origines et coutumes diverses. Que les humains ne soit pas divisés bêtement.

Je pense que si le monde était comme ça il n'y aurait ni guerre, ni tiers-monde. Tout le monde serait vraiment égal en droit et aurait les mêmes chances de départ. Pour tout ce qui est énoncé ci-dessus et en particulier pour l'unique continent, il faudrait bien sûr rédiger une charte, une déclaration des droits, des devoirs, des règles, des lois...

Si vous avez d'autres idées ou des contre-arguments, faites-le savoir, pour ainsi améliorer mon utopie.

 
 
~X.Paradox.X~ Publié le : 11/05/2007

 

En cas de conflit avec cet article (problème de droits d'auteur, etc.) vous pouvez en demander la suppression auprès d'un administrateur du site.

Pourquoi pas l'argent ? C'est si pratique. On n'a pas forcément les talents de boulanger ou d'électricien, et quand on en a besoin, on fait comment ? On troque un de ses services ? Et si l'autre n'en a pas besoin ? J'étais comme toi jusqu'à maintenant. Aujourd'hui je pense que le fait d'avoir une monnaie est bien pratique.


~Tidus~ le 29-10-2009 à 09:54
 

Voilà une vision fort agréable sur le monde, pourquoi pas un monde sans argent, sans frontière, mais toute règle et toute charte d'entente se trouve confrontée au désaccord et à la confrontation d'idées. Alors dans ces cas-là, revient le spectre de la guerre et des folies meurtrières, le tout accompagné des besoins pécuniaires qui rendent l'homme dépendant de l'argent. Que l'on enlève la conscience pour ne plus vouloir dépasser nos congénères et là on sera dans un monde égal pour tous.


~nicolas de saintange~ le 05-08-2010 à 19:04
 

Je possède la même utopie depuis un certain temps mais je ne savais pas que d'autres avaient eu la même idée ! Je suis juste en désaccord avec ton point de vue sur les langues ; je pense au contraire qu'elles sont un moyen de nous rapprocher.
Pour obtenir un monde comme tu le décris, je pense qu'il faut tout d'abord changer les mentalités humaines...


~calanfaer~ le 17-10-2010 à 18:26
 

Salut !
Je viens de m'inscrire et je ne sais pas si le site est un site fantôme mais j'espère que non car c'est très intéressant l'échange des idées et les débats qui s'ensuivent.
En tout cas pour ce qui est de l'argent je suis parfaitement d'accord, cela ne cause que des problèmes mais malheureusement on en a tous besoin tant que les Hommes ne seront pas tous dans le même état d'esprit que nous (et convaincre 6 milliards d'humain ça risque d'être dur xD).
Une seule langue serait par contre une très mauvaise idée : imagine les pertes de mots et d'expressions !! Moi en tous cas je ne peux l'envisager.
Pour les frontières je suis totalement d accord, cela diminuerait sûrement le racisme.

En gros ton idée est bonne et pleine de bonnes intentions, mais pas très stable.


~julcap10~ le 02-02-2011 à 15:02
 

Salut,
Pourquoi ces utopies ne partirais pas sur des "lois" directrices plutôt que restrictives. Un petits nombres de lois permettrait alors de "gérer" automatiquement la plupart des problèmes sociaux. Exemples :
  • Le respect de celles et ceux qui vous entourent.
Cette "loi", si elle est respectée par les membres d'une société permettrait de "gérer" l'approche des autres, de soi et des choses (donc aussi de l'écologie) qui font partie de cette société. D'autres "lois" seraient nécessaires pour guider ses membres dans des problèmes plus spécifiques comme le partage des connaissances, les expérimentations ou la sexualité.
Pour ce qui est de la vie de tout les jours, l'argent est un outil efficace surtout s'il est utilisé avec respect. Qui a des idées de "lois directrices" pour agrandir cette utopie ?


Merci X.Paradox.X pour ton article.


~tamata~ le 05-10-2011 à 23:36
 

Vraiment très très intéressant ce débat !

Tout d'abord, je ne sais pas si supprimer l'argent de la société est une bonne idée, même si je pense que sans argent le monde se sentirait beaucoup mieux.
Si l'on pouvait faire ce que l'on aime faire ! Choisir une formation, pour un futur métier qui nous plaît, que l'on aimerait faire juste pour le bon fonctionnement de la société, et pas pour de l'argent ! Nous somme tous différents et nous aimons tous faire des choses différentes. Les personnes qui aiment la Terre, l'agriculture... seraient les personnes qui récolteraient les aliments pour tous, etc. Je suis sûr que la passion des gens pour leur métier qu'ils auraient choisi eux-mêmes, pourrait faire face à cette obsession qu'est l'argent.
Un monde basé sur l'entraide, le respect,...

Et pour que le respect mutuel soit de rigueur... Il faut des lois c'est certain, car il y aura toujours des gens qui ne respecteront rien ni personne ! Mais, de même, il y aura toujours des gens pour ne pas respecter les lois... Là, vient la question des sanctions, les gens n'ont plus peur de la prison, sinon elles ne seraient pas pleines, et les règles ne seraient pas bafouées par n'importe qui ! Il nous faut trouver une nouvelle mode de sanction vraiment efficace...
J'y réfléchis...

Pour la même langue et les mêmes frontières je rejoins les avis contre, pour toutes les richesses d'expressions de toutes les différentes langues ! Je suis une voyageuse et j'aime apprendre de nouvelles langues, elles font partie des cultures, des traditions !

Puis, je pense que nous serions totalement perdus s'il n'y avait pas de frontières ! Car qui dit un seul continent, dit un seul "gouvernement". Ce serait le vrai bordel je crois ! Par contre instaurer le fait que l'on puisse se déplacer librement et gratuitement sur toute la planète ça, ce serait pas mal !
C'est à développer bien sûr...


~Jade23~ le 16-10-2012 à 10:17
 

Je suis d'accord pour un monde sans argent, car avec lui disparaîtrait une partie de convoitise et des guerres, car l'argent appelle au pouvoir. Une société qui se concentre sur des problèmes autres que l'économie, c'est le début de la réussite.
Non pour une seule langue, car les langues sont des vraies richesses qui renferment toute une culture, une histoire qu'il nous appartient de découvrir. C'est tout le décryptage d'une civilisation, toute sa mémoire. Même si l'appartenance peut entrainer des conflits, elle nous permet de savoir qui nous sommes, d'où nous venons, toutes ces choses qui nous rattachent et nous maintiennent. Le plaisir de la communication serait "appauvrit".
Je suis pour un seul continent, si cela ne détruit pas nos différences, car c'est cela qui fait de nous ce que l'on est.
Bravo pour cet article!
cela amène à la réflexion et c'est très intéressant!


~Enola~ le 11-12-2013 à 08:58
 

Il me semble que l'on oublie une chose importante: Nous faisons partie d'un ensemble qu'on appelle Terre où tous les éléments interagissent selon des règles de fonctionnement que nous ne dominons pas. Il me semble plus qu'utopique d'imaginer des solutions ne prenant pas en compte cette dimension.


~jaune~ le 28-10-2016 à 12:02
 

Ces idées sont intéressantes mais , à mon avis, il manque un critère important: Les humains font partie d'un système qu'on appelle Terre où interagissent toutes les formes de vie. Certes le groupe humain a un pouvoir de nuisances important, visible envers ses membres et les autres groupes.
Ces groupes sont faits d'individus dont le but peut être l'épanouissement personnel ou celui de son groupe. Ce que je trouve visible chez nous c'est le but individualiste qui semble basé sur "dominer pour exister et être reconnu". Je pense que l'individu doit vivre sa singularité au bénéfice de son groupe ou mieux en harmonie avec les autres espèces.
J'ai des difficultés à m'expliquer: si on est en harmonie avec l'ensemble , nul besoin de chercher à dominer (par l'argent ou autre), et l'on est entendu par ceux qui cherchent sur cette route. On ne peut discuter avec quelqu'un qui se rend sourd. Il faut bien sûr se défendre des abus des dominateurs ( qui jouent sur nos peurs), mais on est plus fort dans la diversité et le respect.
D'accord une utopie de plus! J'essaie d'avancer petit pas par petit pas sans imaginer de solution globale et uniforme. Les rencontres au sens large permettent de comprendre que l'on n'est pas seul sur ce chemin et l'échange donne à tous la chance d'avancer. Peut-être que cela permettra de changer ce qui nous paraît invivable dans notre vie et de participer au tout.
Ce ne sont que mes questions, je cherche encore des cailloux sur le chemin.


~jaune~ le 28-10-2016 à 12:29
 
Précedent  1, 2, 3, 4

Il faut être membre du site afin de pouvoir débattre autour d'un article.