Derniers Articles Dernières Esquisses Derniers Compléments - Débats - Messages du Brouillon Moteur de Recherche News - Derniers Commentaires Brouillon
Art


Concept autour du Jeu Vidéo

La polémique autour du jeu vidéo et de plus en plus forte. Mais qu'en est-il vraiment ?





Les études psychologiques et sociologiques autour du jeu vidéo sont multiples. Le but ici ne sera pas d'en retracer une liste exhaustive, ni même d'en dresser une liste tout court. Néanmoins, ce qu'il faut savoir, c'est que ces études prouvent tout et son contraire.

Il paraîtrait d'un côté que le jeu vidéo transforme en handicapé social, et d'un autre côté cela augmenterait notre capacité au leadership. Il paraîtrait que le jeu vidéo incite à la violence, ou que ce dernier agisse en défouloir.

L'actualité est friande d'anecdotes mettant en scène de jeunes enfants volant la voiture de leurs parents pour aller à l'école ou autre, s'inspirant en cela de leur jeu vidéo préféré faisant prétendument l'apologie de la violence et du hors-la-loi, comme Grand Theft Auto, Saint Row et autres Unreal Tournement.

Tout cela nous pousse à nous interroger sur la nature même du jeu vidéo. Comment le définir ? N'est-ce qu'un loisir ? Est-il réellement dangereux ? Faut-il interdire le jeu vidéo aux plus jeunes ?

Toutes ces études ne nous montrent que l'évidence. N'est-il pas logique que la pratique de jeux vidéo nécessitant des capacités de leadership augmente ces dernières ? Pareil pour les réflexes, la stratégie, la conceptualisation mentale en 3D ou encore des choses plus simples comme l'orientation ou la lecture de cartes.

Mais ce n'est pas en terme de capacités que le jeux vidéo pose problème. C'est sur le plan de l'affect sentimental des joueurs qu'il faut raisonner. Un jeux vidéo violent incite-t-il à la violence ? Ou au contraire, possède-t-il un rôle d'exutoire, et empêche-t-il donc le passage à l'acte violent ?

Pour répondre à ces questions, il suffit de comparer les effets d'un jeux vidéo violents et les effets d'un film violent. Ce sont les mêmes. L'un comme l'autre peut inciter à la violence, l'un comme l'autre peut instruire le spectateur au vol ou simplement à conduire une voiture. L'un comme l'autre peut jouer un rôle de catharsis, et permettre de se libérer du sentiment de violence par un moyen pacifique. L'un comme l'autre peut jouer un rôle pédagogique.

Possédant les même effets que n'importe quel support artistique, nous pouvons considérer le jeu vidéo comme un art. A partir du moment où l'on acceptera cette idée, de conceptualiser un jeu vidéo comme une œuvre artistique, alors le problème sera plus justement posé et les réponses se présenteront plus facilement.

(Pics :De Robbie Cooper, pour le NYT. Cette photo a été prise lors d'une session de jeux vidéo, du point de vue de l'écran)


 
 
~Tao_master~
Publié le : 16/02/2009

 

Il y a actuellement 6 invité(s), 6 robot(s) et 0 membre(s) qui parcourent l'ESRA On-Line.
Membres connectés :
bingbot/2.0, Googlebot/2.1, Yahoo! Slurp, linkdexbot/2.0, CPU iPhone OS 6_0 like Mac OS X) AppleWebKit/536.26 (KHTML, like Gecko) Version/6.0 Mobile/10A5376e Safari/8536.25 (compatible, ?