Derniers Articles Dernières Esquisses Derniers Compléments - Débats - Messages du Brouillon Moteur de Recherche News - Derniers Commentaires Brouillon
Botanique


Plantes : les équipes qui gagnent

Dans le jardin potager, si l’on veut réussir ses récoltes, il est utile de connaître les associations qui sont profitables et celles qui ne le sont pas.
Les plantes, entre elles, peuvent s’aider et se protéger mutuellement, ou parfois se causer du tort. Pour éviter des engrais, pesticides et autres poisons malvenus, savoir optimiser ces potentialités naturelles est un plus.


La biodiversité est importante dans un jardin : elle équivaut à un équilibre essentiel. Un jardin uniquement composé de carottes va épuiser le sol, et celui-ci n’aura pas de ferments ou d’éléments essentiels à se restructuration.


L’ail : il est bénéfique au rosier ; un compost à base d’épluchures d’ail, d’oignons et d’échalotes est idéal et repousse nombre de prédateurs naturels du rosier.
Il protège également la tomate de la rouille et éloigne les araignées rouges.
Il fait fuir la moisissure des fraisiers, éloigne les doryphores amatrices de pommes de terre.
L’ail ne se marie pas avec les légumineuses (pois, haricots, lentilles) car ces dernières produisent de l’azote, qui peut être fatal à sa croissance.



L’asperge protège la tomate de certaines maladies, et la tomate améliore la croissance de l’asperge. Elle apprécie également le persil, qui promet pour chacun productivité.


La carotte et la tomate font aussi le couple parfait : la carotte éloigne les pucerons des tomates, et ces dernières éloignent la mouche de la carotte.
La carotte apprécie également la proximité de la ciboulette, qui améliore sa croissance. Ne pas planter à côté de la betterave, elles se nuisent.

Le concombre se marie avec les salades, le fenouil, mais redoute la pomme de terre, le melon, le radis, la tomate.

Les courges sont protégées efficacement au jardin par les capucines : ces dernières attirent les pucerons qui les dévorent, abandonnant les courges ! Ne pas les planter près des melons, des pommes de terre ou des concombres.



Le poireau évolue librement près des radis noirs, qui le laissent respirer ; éviter la proximité des haricots, envahissants.

La pomme de terre s’entend avec les haricots, qui protègent la pomme de terre des doryphores ; mais éviter les tomates, les courgettes, la carotte et l’oignon à proximité, ils réduisent la résistance de la pomme de terre aux brunissures.


Les plantes aromatiques

Le basilic est l’ami de tous (ou presque) : il favorise la croissance des tomates (et agrémente efficacement les salades de saison…), chasse mouches et moustiques, et protège courgette et fenouil.

La ciboulette protège les arbres fruitiers de la gale.

La menthe fait fuir les fourmis qui élèvent les pucerons, mais n’aime pas la carotte et est très envahissante ; planter avec son pot.

Le romarin, le thym se marient bien avec toutes les plantes, et sont très utiles en cuisine !



Engrais verts

Trèfle, luzerne et orties sont des engrais naturels très puissants ; ils rééquilibrent le sol. L’ortie stimule la croissance des plantes, tandis qu’un purin de prêle est fongicide.


Source : la vie en vert, rustica éditions

 
 
~Amechan~
Publié le : 22/02/2010

 

Il y a actuellement 3 invité(s), 4 robot(s) et 0 membre(s) qui parcourent l'ESRA On-Line.
Membres connectés :
SemrushBot/1.2~bl, AhrefsBot/5.2, bingbot/2.0, ?