Derniers Articles Dernières Esquisses Derniers Compléments - Débats - Messages du Brouillon Moteur de Recherche News - Derniers Commentaires Brouillon
Jeux


La Patience

La Patience est un jeu dont l'aspect "exercice mental" est trop souvent mésestimé. Peut-être parce qu'il exerce une facette de notre esprit elle aussi mésestimée, puisque méconnue : l'intuition.


La Patience -ou plus justement les Patiences, aussi appelées Réussites- est en fait un ensemble de jeux de cartes dont la particularité principale est de pouvoir y jouer seul, ce qui n'est pas le cas pour la plupart des autres jeux. Il existe plusieurs sortes de patiences. Le mot "Patience" vient justement du fait que ces jeux nécessitent souvent une forte dose de patience pour en arriver au bout. D'où la grande satisfaction des joueurs qui réussissent une Patience, et la grande frustration de ceux qui la ratent. L'une des plus simples et supposée la plus connue de ces Patiences est le Solitaire.

Au-delà des considérations mathématiques et statistiques du jeu, la Patience a ceci d'extraordinaire qu'elle permet de faire naître progressivement de l'ordre à partir d'un ensemble d'éléments disparates, chaotiques, désordonnés.

Aussi, ceux qui maîtrisent le plus grand nombre de Patiences ont la capacité virtuelle, non seulement d'ordonner un jeu de cartes mélangé au préalable presque à tous les coups, mais en plus de l'ordonner différemment selon les types de Patiences.

Appliquée à la vie quotidienne, cette capacité permettrait potentiellement d'ordonner n'importe quoi sans souffrir du désordre, avec rapidité. Ceux qui y parviennent se doivent d'avoir l'esprit très mobile et ouvert, et de maîtriser un état d'esprit majoritairement intuitif. Cet état d'esprit qui pousse le joueur à déplacer cette carte plutôt qu'une autre, à la replacer là plutôt qu'ailleurs et finalement à se laisser guider par les évènements de la partie. Et cela signifie être implicitement familier avec des processus soi-disant aléatoires ou soi-disant probables.

A présent imaginons une fraction de seconde que la vie soit un gigantesque jeu de six ou sept milliards de cartes, c'est-à-dire autant que la population terrestre.

Et supposons dans le même temps que nous y appliquions une Patience...



Alors que je venais de finir un Solitaire avec un jeu de trente-six cartes, une de mes occupations favorites pour passer le temps, cet article m'est apparu comme une petite épiphanie. Ce n'est que bien modeste, mais j'espère en faire tilter quelques-uns d'entre vous.

 
 
~Bendilius~
Publié le : 15/10/2007

 

Il y a actuellement 1 invité(s), 5 robot(s) et 0 membre(s) qui parcourent l'ESRA On-Line.
Membres connectés :
bingbot/2.0, Yahoo! Slurp, CPU iPhone OS 7_0 like Mac OS X) AppleWebKit/537.51.1 (KHTML, like Gecko) Version/7.0 Mobile/11A465 Safari/9537.53 (compatible, Googlebot/2.1, ?