Derniers Articles Dernières Esquisses Derniers Compléments - Débats - Messages du Brouillon Moteur de Recherche News - Derniers Commentaires Brouillon
Histoire des sciences


Vie Artificielle (5) & Fin

Jusqu'au XVIIIè siècle, le but des automates était d'amuser. Dans cette dernière partie, les automates, puis par la suite les robots, seront créés pour aider l'homme dans des tâches quotidiennes, voire difficiles.


Le XIXè siècle ne sera pas une période propice aux automates. Nous verrons juste apparaître le premier métier à tisser, en premier lieu celui de Vaucanson programmé avec les cylindres à picots (cylindre qui équipe les boîtes à musique). Par la suite, la machine de Vaucanson va passer dans les mains de Joseph-Marie Jacquard, un tisserand lyonnais. Jacquard remplacera les cylindres à picots par des chapelets-cartes perforées (ancêtres de notre premier ordinateur). Les cartes permettent ainsi de sélectionner les aiguilles en fonction des trous et donc de créer des motifs automatiquement et de manière précise. Pour choisir un nouveau motif, il suffit de remplacer la carte perforée par une autre. Ce principe rappelle un peu le principe utilisé dans les orgues de Barbarie. Enfin, ce métier à tisser va subir une troisième transformation, beaucoup plus radicale ce coup-ci ,car elle va complètement changer son domaine d'utilisation. En effet, le britannique Charles Babbage réutilisa le principe de la machine de Jacquard pour créer une calculatrice à mémoire avec imprimante et cartes perforées. Cette machine servira d'exemple pour les premiers " ordinateurs ".

Malheureusement, à la fin du XIXè siècle, le mythe de " la créature de Satan " ressurgit. Il n'y aura donc plus d'innovations avant le XXè siècle.

Le XXè siècle va marquer un tournant dans l'histoire de la vie artificielle. En effet, les besoins de la guerre (comme bien souvent...) entraînèrent l'invention de machines pouvant manipuler les ogives nucléaires. C'est ainsi que pendant la guerre et l'après-guerre des bras robotiques furent créés.

La naissance des robots date de 1916. Le mot "robot" fut crée par un écrivain et repris ensuite par d'autres (Frankenstein, Isaac Asimov et les lois de la robotiques, etc.). Quelques années plus tard, Alan Turing créa le premier ordinateur. Enfin les premiers robots furent mis au point : en 1970-1973 à l'Université de Stanford, fut créé un robot qui se déplaçait à la vitesse de 2m/h.

C'est ainsi que l'homme réalisa - et continue de réaliser, car l'innovation en matière de robots est loin de s'arrêter - son rêve de recréer un homme artificiellement. De nos jours les robots marchent, portent, dansent, parlent, etc. Il reste quand même beaucoup de travail à faire aussi bien au niveau de la vie artificielle qu'au niveau de l'intelligence artificielle...

 
 
~The Computer Man~
Publié le : 22/12/2005