Derniers Articles Dernières Esquisses Derniers Compléments - Débats - Messages du Brouillon Moteur de Recherche News - Derniers Commentaires Brouillon
Philosophie


La facilité du mensonge...

Ici sera évoqué un thème peut-être frôlé ou vaguement désigné un peu partout, le pourquoi du mensonge...


L'idée générale, et idéalisée, est que la vérité est la plus simple et la plus pure des choses. Comme bien souvent, cette idée préconçue est erronée. Dire la vérité est souvent difficile, l'accepter d'autant plus.

Cet état de choses vient du fait que le monde est rempli de mensonges ; dès lors, l'individu, pétri de mensonges qu'il accepte parce que c'est facile, aura une grande réticence et beaucoup de mal à accepter une vérité, même avec toute la bonne volonté et l'idéal que ne manqueront pas d'avoir la plupart des personnes.

La vérité est que mentir est facile. Infiniment plus que de rester perpétuellement vrai, grand et robuste face aux oublis, aux détournements, aux mensonges ouverts...

On peut ici reprendre le sens littéral de Ragnarok, " la levée du voile ", qui signifie avant tout la révélation de la vérité, la fin du mensonge. Cette idée est si effrayante que, au fil du temps, elle a été associée à la fin du monde. C'est en partie vrai : le monde actuel, sans mensonges, s'effondrerait. Il est bâti par et pour les mensonges.

Dans un tel monde, la vérité fait mal, elle blesse, elle fait peur. Elle peut parfois occasionner tous les maux qu'on associe d'ordinaire aux mensonges.
Parfois. Ce n'est pas une règle absolue, juste une règle relative ; l'exception confirme la règle...
Une telle vérité est fuie par les gens ; elle n'est connue, souvent, que de ceux qui veulent la cacher.

L'idée aussi qu'il y ait UNE grande Vérité universelle est fondamentalement propre à laisser sceptique. Une vérité est par nature subjective, car elle dépend de celui qui la détient.
Une vérité inattaquable pour l'un sera un odieux mensonge pour l'autre.

Cette nature changeante, subtile et blessante explique en partie le fait que les gens préfèrent se cacher derrière des " mensonges raisonnables ", des mensonges aisément justifiables, difficilement discernables, et " dictés par le bon sens ".
Le mensonge est avant tout le péché de l'esprit, le péché de la vie en communauté, car les gens, plutôt que d'affronter chacun leurs vérités respectives, préfèrent se forger un/des mensonge(s) commun(s). Et ainsi, ils ont le sentiment que tout va mieux. Ils utilisent le mensonge comme un bouclier contre la vie, contre ses blessures et ses offenses.

Musique : Daft Punk - Too long



 
 
~celui qui voulait attraper le vent~
Publié le : 21/08/2008

 

Il y a actuellement 1 invité(s), 7 robot(s) et 0 membre(s) qui parcourent l'ESRA On-Line.
Membres connectés :
Android 6.0.1, linkdexbot/2.0, bingbot/2.0, ?, DotBot/1.1, AhrefsBot/5.2, CPU iPhone OS 7_0 like Mac OS X) AppleWebKit/537.51.1 (KHTML, like Gecko) Version/7.0 Mobile/11A465 Safari/9537.53 (compatible