Derniers Articles Dernières Esquisses Derniers Compléments - Débats - Messages du Brouillon Moteur de Recherche News - Derniers Commentaires Brouillon
Environnement


Quand les espèces s'éteignent

Voilà comme promis, un article sur les espèces qui on disparu à cause ou non de l'homme.


Au cours de l'évolution des espèces, certaines disparaissent, de nouvelles apparaissent.

L'extinction de certaines espèces et leur remplacement par d'autres est un processus normal de l'évolution. Ce processus naturel d'extinction des espèces est très lent et progressif, se produisant sur des centaines de milliers, voire des millions d'années. Mais depuis que l'homme est sédentaire, et plus encore depuis qu'il a inventé et développé l'industrie, de nombreux animaux et de nombreuses plantes se sont éteints uniquement à cause des activités de l'espèce humaine : l'homme modifie le taux naturel d'extinction des espèces.

Au cours de l'histoire de la Terre, il y a également eu, à plusieurs reprises, des bouleversements radicaux du monde vivant : en quelques millions d'années, la majeure partie de la faune et de la flore (souvent plus des deux-tiers des êtres vivants qui peuplaient la planète) a disparu de la surface de la Terre, pour être ensuite remplacée par des formes de vie généralement très différentes. On appelle souvent ces vagues d'extinctions massives des " crises biologiques ".


LES GRANDES CRISES BIOLOGIQUES DE L'HISTOIRE DE LA TERRE

La Terre a connu plusieurs crises biologiques plus ou moins importantes. Cinq ont été particulièrement massives, provoquant l'extinction de la majorité des espèces vivantes. Par exemple, il y a 250 millions d'années, entre l'ère primaire et l'ère secondaire, 90 % des espèces marines se sont éteintes.

Il y a 65 millions d'années, à la fin de l'ère secondaire, 75 % des espèces d'animaux et de plantes, marines comme terrestres, ont disparu. Parmi elles, les célèbres dinosaures.

Les causes de ces crises biologiques ne sont pas totalement élucidées. On pense cependant que de véritables cataclysmes sont en cause. Ainsi, la crise biologique au cours de laquelle se sont éteints les dinosaures serait due à deux évènements majeurs : la collision d'un astéroïde géant avec la Terre associée à de gigantesques éruptions volcaniques.


LES EXTINCTIONS DUES À L'HOMME

Depuis qu'il est devenu sédentaire, il y a environ 12 000 ans, l'homme, qui n'était auparavant qu'un prédateur comme les autres, a modifié profondément la végétation naturelle et les aires de distribution des animaux. Depuis le XVIIIe siècle (avec le début de la révolution industrielle), et encore plus depuis le milieu du XXe siècle, son action sur les écosystèmes s'est encore aggravée, à cause du développement de l'industrie, de l'agriculture intensive et de l'extension des villes et des routes.

Ainsi, au cours de son histoire, l'homme a été directement responsable de la disparition de nombreuses espèces : par exemple l'auroch (l'ancêtre sauvage du bœuf), le dodo (un gros pigeon de l'île Maurice), ou encore le couagga (un cousin du zèbre).


AUJOURD'HUI, LE TAUX D'EXTINCTION DES ESPÈCES AUGMENTE

Aujourd'hui, les environnements se modifient trop rapidement, et un grand nombre d'espèces ne parviennent pas à s'adapter à ces bouleversements. La liste des espèces menacées et définitivement disparues s'allonge rapidement dans la plupart des régions du monde, ce qui constitue une grave menace pour la biodiversité.

Selon les spécialistes, le taux d'extinction des espèces que la Terre connaît actuellement est de 1 000 à 10 000 fois supérieur au taux naturel selon les régions de la planète. C'est dans les forêts tropicales, qui subissent une déforestation intensive, que le plus d'espèces s'éteignent.

Les activités humaines mettent ainsi en péril l'équilibre écologique de la planète entière. La situation est si alarmante que les spécialistes pensent que nous sommes en train de vivre le début de la sixième grande extinction de l'histoire de la vie sur Terre. En effet, si les disparitions d'espèces se poursuivent à ce rythme, 50 % des espèces que nous connaissons aujourd'hui pourraient avoir disparu en 2050.

 
 
~liloo~
Publié le : 11/05/2007

 

Il y a actuellement 1 invité(s), 5 robot(s) et 0 membre(s) qui parcourent l'ESRA On-Line.
Membres connectés :
bingbot/2.0, DotBot/1.1, WOW64, AhrefsBot/5.2, ?