Derniers Articles Dernières Esquisses Derniers Compléments - Débats - Messages du Brouillon Moteur de Recherche News - Derniers Commentaires Brouillon
Mathématiques


Infini et droites

L'infini est, par définition, infini.
Il en découle que l'on ne peut en mesurer l'immensité.
A moins que l'infini soit un "infini relatif"... en étroite liaison avec l'entité géométrique la plus primaire : la droite.


L'infini est, par définition, infini ; et par là même inappréciable, non-mesurable.
Cependant, je pense qu'il est possible de représenter l'infini, ou d'en donner une proche définition.
Prenons l'image même de l'infini : la droite. Il s'agit d'une longueur sans largeur.
Selon moi, la droite est un cas particulier de cercle. C'est à dire qu'une droite est un cercle non courbé. A partir de là, n'importe quelle droite devient le représentant de tous les cercles du monde, le cercle universel, car chacun des points qui la composent peut en être le début ou la fin.
Le centre d'un "cercle droit" est un point qui se répand au maximum, jusqu'à former une droite parallèle. Je pense en effet qu'une droite est aussi un cas particulier de point.

On peut dire également que la parallèle à une droite est un cercle.
Les deux cercles sont alors concentriques. Et ils sont des droites parallèles à un point/droite. Le centre des deux cercles...

Ce raisonnement, parce qu'il envisage la réalité sous un angle un peu "chipoteur", semble absurde.

Pourtant, il permet de dire deux choses :

1) L'univers peut être infini, il serait comme un gigantesque anneau. A force d'aller de l'avant, on retombe au point de départ. On part de la Terre, et on revient à la Terre à force de s'en éloigner.

2) L'univers est cependant fini, car il est alors situé entre la Terre et la Terre, le point de départ étant le point de retour...

 
 
~Sawell~
Publié le : 20/01/2006

 

Il y a actuellement 3 invité(s), 4 robot(s) et 0 membre(s) qui parcourent l'ESRA On-Line.
Membres connectés :
SemrushBot/1.2~bl, AhrefsBot/5.2, bingbot/2.0, ?